Coopérations internationales

Encyclopédie Climatique ESPERE.
ENVIRONMENTAL SCIENCE PUBLISHED FOR EVERYBODY ROUND THE EARTH
Encyclopédie Climatique ESPERE
l'Homme change le climat.
l'Homme change le climat: Bases - menu



Coopérations internationales



Le changement du climat est un problème qui touche le monde entier, et c'est par des coopérations entre les pays qu'on peut aboutir à des solutions efficaces. Depuis le début des années 80, des négociations internationales sont régulièrement mises en place pour tenter de diminuer ensemble les émissions de gaz à effet de serre. Deux accords internationaux importants ont vu le jour jusqu'à présent.



  • La Convention Climat (La Convention Cadre des Nations Unies sur le Changement Climatique, appelée "Convention climat") de 1992 fût signée par la majorité des pays du globe, qui s'engagèrent alors à lutter contre les changements climatiques, les pays industrialisés ayant la plus grande part de responsabilité. La convention est une base pour des coopérations futures, et les signataires se rencontrent chaque année pour discuter des actions à mettre en place pour combattre efficacement le réchauffement planétaire. Vous lirez de plus amples détails sur cette Convention Climat ici.
  • Le Protocole de Kyoto de 1997 est un prolongement de la Convention Climat. is a follow up to the UNFCCC. Il fixe des buts à atteindre en terme de réduction des émissions pour les pays industrialisés, pour la période 2008–2012. Plus de 100 pays dans le monde ont ratifié cet accord, excepté le plus polluant du monde : les Etats Unis. Davantage de détails sur le Protocole de Kyoto ici.

1. LE PROTOCOLE DE KYOTO: en 1997 eut lieu une conférence à Kyoto au Japon suivie d'un traité amenant les pays industrialisés à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre. (Cliquez pour agrandir, 81 kB)

Pour remplir les objectifs fixés par le Protocole de Kyoto, les gouvernements de chaque pays doivent mettre en place des actions comme celles décrites dans la partie "Que peuvent faire les pays?".




Auteur: Camilla Schreiner - CICERO (Center for International Climate and Environmental Research - Oslo) - Norvège. Relecteurs scientifiques: Andreas Tjernshaugen - CICERO (Center for International Climate and Environmental Research - Oslo) - Norvège- 20.01.2004 et Knut Alfsen - Statistics Norway - Norvège - 12.09.2003. Relecteur pédagogique: Nina Arnesen - Marienlyst school in Oslo - Norvège - 10.03.2004. Dernière version: 27.03.2004.

Ostatnia modyfikacja: piątek, 2 listopad 2018, 11:55