Qu'est-ce que la météorologie? Quelle différence avec le climat?

La météorologie est un état instantané de l'atmosphère, ou l'évolution de l'état de l'atmosphère lorsque le temps passe. L'évolution de l'atmosphère en un endroit donné peut être décrite avec de nombreux paramètres: caractéristiques physiques de l'air , température, pression, contenu en eau, mouvements de l'air...

Le climat est plus difficile à définir. On considère généralement le climat comme l'ensemble de tous les états que peut avoir l'atmosphère en un lieu donné au cours des années, pendant un intervalle de temps long mais défini. Cet intervalle de temps pendant lequel on peut dire qu'il existe tel ou tel climat, est choisi comme "suffisamment long" ou "très long mais pas infini". Tout ceci est laissé à notre libre choix, et ne semble pas très scientifique...

1.
source: FreeStockPhotos

2.
source: FreeStockPhotos

3.
source: freeimages.co.uk

La météorologie, le temps qu'il fait est donc une séquence d'états de l'atmosphère; il devient alors tentant de définir précisément ce qu'est le climat alors que l'intervalle de temps devient infini: par exemple, le climat pourrait être considéré comme l'ensemble des états de l'atmosphère ayant existé jusqu'à aujourd'hui. Mais on se demande alors à quoi peut servir cette définition. La difficulté pratique est de calculer des statistiques sur une période infinie, ce qui est en fait impossible. Et la difficulté théorique est qu'avec une telle définition on ne pourrait pas observer les changements du climat!

Afin d'établir des statistiques climatologiques pour le monde entier, l'Organisation Météorologique Mondiale (WMO) a établi par convention que les observations seraient faites sur des périodes de 30 ans. Les études statistiques pour observer le climat sont les périodes 1901-1930, 1931-1960, et 1961-90. Elles sont considérées comme des périodes climatiques de base pour observer le climat et son évolution.

4.
source: NatureWallpaper.Net

De nos jours, l'environnement évolue plus vite et les caractéristiques du climat sont observées sur une période plus courte, de 10 ans. Ce choix d'une durée d'observation donnée permet aussi de comparer les évènements climatologiques à l'échelle mondiale en se basant sur la même période. Cependant on utilise parfois des périodes d'observation différentes pour des études spécifiques.

5.
source: www.edenpics.com

Par exemple, les échelles de temps ne sont pas les mêmes lorsqu'on vise à développer la culture d'une nouvelle plante, que lorsqu'on regarde l'évolution du climat dans les glaces. En fait on choisit une échelle de temps en fonction de ce que l'on veut observer.


6.
source: Christoph Grandt's Homepage

Comment réalise-t-on des mesures météorologiques? 

La météorologie est changeante, dans le temps et dans l'espace. Une seule station météorologique ne peut pas être représentative de ce qui se passe dans une zone étendue, même par exemple de 100 km2. Les stations sont donc installées comme un réseau, et leur densité dans un réseau dépend :

  • du but des observations 
  • des éléments météo que l'on mesure (pour observer la quantité de précipitations il faut plus de stations que pour la pression)
  • d'autres paramètres (financiers, présence de montagnes, etc...).

Pour pouvoir comparer les observations des différentes stations les instruments doivent être installés de la même façon. Ils ne doivent pas être à proximité immédiate d'arbres ou de bâtiments, de pentes escarpées, de falaises ou de cuvettes. Une station météo doit être installée dans une zone qui n'est pas susceptible de changer, et pour une période d'au moins 10 ans.

7. boîte de Stevenson Elle abrite plusieurs thermomètres.
source: Samoa Meteorology Division

Un réseau de stations de mesure fournit ce qu'on appelle des données "in situ". 71% de la surface terrestre est recouverte d'océans, une grande partie des continents est recouverte de forêts, de glace, de déserts, de montagnes élevées, toutes zones où des observations régulières sont difficiles à mettre en oeuvre. C'est pourquoi d'autres informations sont apportées par la télédétection, grâce aux radars et aux satellite.

Les techniques de mesure à la surface ont beaucoup évolué ces derniers temps. Les stations de mesure automatiques remplacent petit à petit les observateurs humains. En conséquence, le nombre de données est supérieur ( les observations manuelles sont faites au mieux toutes les heures, tandis que les stations automatiques peuvent faire des relevés toutes les 10 ou 15 minutes), les techniques de mesure ont changé et on ne peut plus mesurer lesmêmes paramètres météorologiques qu'avant (par exemple la durée d'ensoleillement).

8. Station de mesure automatique Equipée avec un panneau solaire et des enregistreurs de température, de vapeur d'eau, de direction et vitesse du vent et de pression. Les données sont transférées par satellite. D'autres équipements fournissent des informations météorologiques pour l'aviation locale.
source: AWI

A propos de cette page:
auteur: Sándor Szalai - Hungarian Meteorological Service
relecteur scientifique: Dr. Ildikó Dobi Wantuch / Dr. Elena Kalmár - Hungarian Meteorological Service, Budapest
dernière version: 2004-05-19

Last modified: Tuesday, 23 June 2020, 5:27 PM