Principaux systèmes de vent, alizés, moussons

Vents principaux

Le rayonnement solaire incident, la répartition des continents et des océans, la rotation de la Terre et la hauteur des continents ont une influence sur le climat. La majeure partie du rayonnement solaire arrive autour de l'équateur. Juste au nord de l'équateur se trouve une région de vents faibles appelés doldrums, ou calmes équatoriaux. Ils se trouvent entre deux zones ventées où soufflent les alizés.

L'énorme quantité de rayonnement solaire qui arrive sur l'équateur  réchauffe énormément la terre et l'océan. Ce réchauffement fait que l'air chaud et humide s'élève dans l'atmosphère, laissant sous lui un secteur de basse pression. Cette région est également caractérisée par la forte couverture nuageuse, une humidité élevée, beaucoup de lumière, des vents, des orages et des ouragans. Les doldrums sont également appelés calmes équatoriaux; certains périodes, les marins peuvent y rester bloqués plusieurs jours à cause de l'absence de vent. 

L'air qui s'élève au dessus de l'équateur se refroidit en altitude et redescend au-dessus de ce qu'on appelle en anglais les "horse latitudes". Ce sont deux zones où les vents sont faibles et où le temps est chaud et sec. Elles sont situées la plupart du temps au-dessus de l'océan, à environ 30° de latitude dans chaque hémisphère. Leur étendue vers le nord ou le sud varie sur environ 5° de latitude, car elles suivent la migration saisonnière du soleil.

1. Circulation planétaire
Source: website of University of Michigan-Ann Arbor, Department of Geological Sciences

Une fois que l'air decendant a atteint la surface de la Terre, il se répartit vers l'équateur pour former les alizés ou vers les pôles pour donner des vents d'ouest. Cette région dans l'hémisphère nord s'appelle la région des calmes tropicaux. Le nom des latitudes appelées en anglais "horse latitudes" provient de l'époque où des vaisseaux espagnosl transportaient des  chevaux vers les Indes occidentales. Les bateaux restaient parfois coincés sur place à cette latitude à cause de l'absence de vent. L'eau venait à manquer et les équipages devaient parfois jeter leurs chevaux par dessus bord.

Alizés

L'air, au niveau des calmes équatoriaux appelés aussi doldrums, s'élève au-dessus de la Terre, circule vers les pôles, et redescend vers la surface terrestre aux "horse latitudes". A la surface cet air redescend vers l'équateur tout en étant dévié par la force de Coriolis.  Ceci fait donc souffler des vents d'origine nord-est dans l'hémisphère nord et d'origine sud-est dans l'hemisphère sud. Ces vents sont appelés alizés. Dans les deux hémisphères, ces vents tendent donc à souffler de l'est vers l'ouest et vers l'équateur.  Ces alizés s'appellent d'ailleurs en anglais les "easterlies" ou les "trade winds" (littéralement,  "vents commerciaux") car ils ont permis aux bateaux commerciaux d'avancer vers le nouveau monde.

2. Circulation planétaire
source: San Francisco State University (SFSU)

Moussons

Les continents et les océans n'ont pas la même capacité à garder la chaleur, et c'est cette différence qui détermine les moussons. Elles sont semblables aux brises de mer et de terre mais se produisent à beaucoup plus grande échelle. En été, les vents soufflent habituellement de l'eau vers l'intérieur des terres, ce qui amène de fortes pluies sur le continent.  En hiver, ces vents s'inversent, ce qui conduit à un temps sec.

Le mot "mousson" est dérivé du mot arabe "mausim" qui signifie la saison.  Durant l'antiquité, les commerçants qui naviguaient dans l'Océan indien et la mer d'Arabie voisine utilisaient ce mot pour décrire un système de vents, qui soufflent alternativement toujours du nord-est pendant l'hiver et toujours du sud-ouest pendant l'été. Ainsi en réalité la mousson est un décalage saisonnier de vent, et non pas un terme désignant uniquement des précipitations comme on en a l'habitude.

3. Les conséquences des moussons en Inde
© 1996 EarthBase/Liaison Agency. Tous droits réservés.
Photo par Chip Hires

Même si le terme de mousson a été à l'origine défini pour le subcontinent indien, des circulations de mousson existent dans plusieurs autres endroits du globe, comme par exemple en Europe, en Afrique, en Australie, et sur les côtes occidentales du Chili et des Etats-Unis. Environ 65 % de la population mondiale vit dans une zone où existe la mousson.  La circulation de mousson la plus célèbre est celle qui se produit au-dessus de l'Inde et de l'Asie du Sud-Est. Pendant l'été, l'air qui se trouve au-dessus du continent devient beaucoup plus chaud que la surface de l'eau, et l'air en surface se déplace donc de l'eau vers la terre. L'air humide qui se trouvait au dessus de l'eau rencontre de l'air sec continental et précipite alors au-dessus des terres. La présence de collines et de montagnes favorise ces précipitations qui peuvent atteindre plusieurs mètres à certains endroits! Durant l'hiver cette circulation s'inverse et les vents dominants soufflent  de l'intérieur des terres vers l'océan.

La mousson indienne d'été dure généralement de juin à septembre. Pendant cette période une grande partie de l'Inde occidentale et centrale reçoit plus de 90% des précipitations annuelles totales, alors que l'Inde méridionale et du nord-ouest reçoit 50% à 75% des précipitations annuelles totales. Les précipitations totales mensuelles atteignent une moyenne de 200 à 300 millimètres, avec des valeurs maximales observées au coeur de la saison de mousson, en juillet et août.

4. Circulation de mousson
source: Homepage of the Cooperative Institute for Mesoscale Meteorological Studies

Les précipitations en Asie du sud-est sont également de nature moussonique, avec des précipitations maximales entre Mai et Septembre. Elles atteignent normalement 200 millimètres par mois durant cette période, avec des précipitations totales durant cette saison généralement de 1000 millimètres.

A propos de cette page:
Auteur: Sándor Szalai - Hungarian Meteorological Service
Relecteur scientifique: Dr. Ildikó Dobi Wantuch / Dr. Elena Kalmár - Hungarian Meteorological Service, Budapest
dernière version: 13.11.2003

Остання зміна: вівторок 23 червень 2020 23:42