Exemple 1: l'Europe

Encyclopédie Climatique ESPERE.
ENVIRONMENTAL SCIENCE PUBLISHED FOR EVERYBODY ROUND THE EARTH
Encyclopédie Climatique ESPERE
l'Homme change le climat.
l'Homme change le climat: Bases - menu



Comment le climat concerne les gens :
Exemple 1

L'Europe inondée !



Juillet 2002: Les soldats, les policiers, les pompiers et des volontaires charrient des sacs de sable pour construire des digues à Prague (la capitale de la République Tchèque) et à Dresde en Allemagne. Les niveaux des eaux de l'Elbe en Allemagne et de la Vltava en Tchéquie montent dangereusement à la suite des pluies intenses. Le Danube et ses affluents sont aussi en crue. Des centaines de milliers de gens seront évacués et verront leurs maisons inondées.



Pendant ce temps le débat divise les rédactions des journaux, des télés et des radios: est-ce la faute des Hommes, qui réchauffent le climat? Personne ne sait si cet évènement doit être imputé aux émissions humaines de CO2 et autres gaz à effet de serre, parce que nous avons toujours connu des tempêtes et des inondations. Mais lorsque la Terre deviendra plus chaude, ce genre d'évènement climatique sera monnaie courante.

1. INONDATIONS: Les rues deviennent des rivières. Photo: Corel Gallery.

Plier bagages

Les équipes de secours se moquent des causes des inondations, tant elles ont de problèmes à affronter. A certains endroits, l'eau monte d'un mètre par heure, et les sauveteurs doivent se dépêcher! Des camions remplis de sacs de sable affluent dans les villes. Des plaques de métal de plusieurs mètres de haut sont aussi utilisées pour retenir les eaux. Des pompes à eaux rejettent continuellement l'eau dans la rivière. Dans les musées, certaines salles sont vidées de leurs oeuvres avant de se voir inondées. Des hélicoptères de l'armée emmènent les malades dans des hôpitaux sans risque.
Dans les villes et villages au bord de l'eau, les habitants remplissent leurs voitures de sacs et essayent de protéger leurs meubles tant qu'ils le peuvent, avant que l'eau n'envahisse leur maison. Certains sont hébergés par la famille ou les amis, d'autres sont rassemblés sous de grandes tentes en attendant que la crue cesse. Certaines personnes ont dû attendre les secours sur le toit de leur maison inondée; d'autres ont utilisé des radeaux, qui ont parfois chaviré.
Les équipes de secours ont eu d'immenses difficultés à travailler: à certains endroits, l'électricité, la radio, la télé ne fonctionnaient plus; les ponts et les routes étaient sous l'eau, obligeant les secours à transporter les gens en bateau. Mais la rivière était parfois tellement en furie qu'il était très dangereux de la traverser.
Les autorités ont demandé aux gens de faire des provisions de nourriture et d'eau potable, car les magasins resteraient fermés. Il a fallu faire exploser les bateaux et les péniches qui s'étaient détachés de leurs amarres pour ne pas qu'ils brisent les ponts.
Les principaux fleuves d'Europe ont toujours eu des crues de temps en temps, mais les niveaux de la Vltava et de l'Elbe ont atteint des records en 2002. A certains endroits, le niveau a monté de 10 mètres! Ces inondations ont causé la mort de 12 personnes en Allemagne et de 9 personnes en Tchéquie. Les dommages matériels ont atteint les milliards d'euros.

2. INONDATIONS: images satellite de l'Elbe en Août 2000 et en août 2002 (après l'inondation). Photo: NASA (cliquez pour agrandir, 195 kB)

Et après l'inondation ?

Un évènement pareil laisse des traces pendant longtemps. Lorsque les gens ont enfin pu regagner leurs maisons, et même quand la rivière avait repris son cours normal, l'eau est restée longtemps dans les murs et le sol. Les habitants des immeubles ont dû s'assurer que l'électricité et les murs des étages inférieurs étaient en bon état. Les agriculteurs vivant près des rivières se sont plaints que la bonne terre et les récoltes avaient été emportées. Un autre problème s'est ajouté à tout cela: beaucoup de personnes inondées n'avaient pas d'assurance et ne pouvaient pas payer les réparations de leurs maisons ou de leurs entreprises. En Allemagne, le gouvernement a promis des aides financières à ceux qui ne pouvaient pas payer.
Ce genre de catastrophe risque de devenir plus fréquent dans le futur. Avec le réchauffement climatique, il faudra s'attendre à de fréquentes et importantes inondations dues aux crues de fleuves comme la Vltava, l'Elbe, le Rhin, le Danube et leurs affluents; ceci à cause de l'augmentation des pluies dans cette partie de l'Europe (même si le sud du continent sera plus sec). De telles inondations coûtent très cher, des milliards d'euros. Pour s'en prémunir, il faudra probablement déplacer les zones habitées, les entreprises, changer le mode d'agriculture, construire de nouveaux canaux et des digues. On peut craindre aussi que des bâtiments historiques soient abîmés par les inondations des villes: regardez une carte d'Europe, vous verrez que la plupart des capitales et des grandes villes sont construites au bord de l'eau.



La suite...




Auteur: Camilla Schreiner - CICERO (Center for International Climate and Environmental Research - Oslo) - Norvège. Relecteurs scientifiques: Andreas Tjernshaugen - CICERO (Center for International Climate and Environmental Research - Oslo) - Norvège- 20.01.2004 et Knut Alfsen - Statistics Norway - Norvège - 12.09.2003. Relecteur pédagogique: Nina Arnesen - Marienlyst school in Oslo - Norvège - 10.03.2004. Dernière version: 27.03.2004.

Ostatnia modyfikacja: piątek, 2 listopad 2018, 11:49