Les conséquences pour les gens

Encyclopédie Climatique ESPERE.
ENVIRONMENTAL SCIENCE PUBLISHED FOR EVERYBODY ROUND THE EARTH
Encyclopédie Climatique ESPERE
l'Homme change le climat.
l'Homme change le climat: Bases - menu



Les conséquences pour les humains

Le changement climatique aura une influence sur la vie des gens.



Les pauvres seront les plus touchés

Si le réchauffement climatique n'intervient pas trop vite, il pourrait avoir des conséquences bénéfiques pour l'économie et les gens dans certaines parties du monde. Par exemple, un climat plus chaud peut améliorer le rendement des récoltes en Europe du nord. Mais dans d'autres zones, le changement climatique pourra aboutir à la sécheresse et à la famine. Ainsi, certains seront perdants et d'autres gagnants. Les experts du GIEC a estimé les impacts possibles du changement climatique dans les différentes zones de la planète et en a déduit qu'ils y aurait beaucoup plus de perdants que de gagnants.
En voyant les exemples des inondations en Europe et de la sécheresse en Inde, on se rend compte que les gens ont été durement touchés. Même si ces catastrophes sont très différentes, leurs conséquences sur la société et sur la vie des gens sont graves.

Mais peut-on dire que ces gens ont été également touchés ?

1. Photo: Siri Eriksen (cliquez pour agrandir, 76 kB)

Les paysans indiens vivant dans la pauvreté dépendent de leurs récoltes pour éviter la famine et pour survivre; comme ils sont pauvres, ils ont très peu de marge de manoeuvre pour modifier leurs techniques agricoles, de façon à faire face aux sécheresses à venir. A la différence des inondations en Europe centrale qui n'ont ni affamé les gens, ni ne les ont rendu sans abri pour toujours. Ceci parce que les états d'Europe peuvent venir en aide à ceux qui sont frappés par les catastrophes, et ont les moyens d'adapter les routes et les contructions au changement climatqiue à venir.

Il paraît évident que les pays les plus pauvres seront aussi ceux qui seront le plus durement touchés par le changement climatique. Les pays riches et industrialisés auront aussi à affronter des catastrophes graves, mais ils sont bien plus à même de s'adapter et de pouvoir réduire les dégâts causés. Ainsi, le réchauffement du climat est susceptible d'exacerber les problèmes dus à la pauvreté et d'augmenter la fracture entre les pays riches et ceux qui sont plus pauvres.

  • Vous pourrez lire ici les impacts du changement climatique selon les régions du globe (en anglais)
  • Et lire ici qui est le plus vulnérable au changement climatique (en anglais)



Quelles sont les conséquences sur l'économie ?

Le changement climatique, comme on vient de le voir, aura un impact sur la vie des gens, l'agriculture, et l'économie. Le tourisme est particulièrement dépendant du climat. Les touristes et l'industrie du loisir devront se préparer à ce nouveau climat:

  • Beaucoup de régions où les gens vont skier en hiver risquent d'avoir plus de pluie que de neige. Peut-être que les touristes qui se rendent habituellement dans les Alpes ou en Scandinavie migreront dans des zones où ils seront plus certains de trouver de la neige?
  • En Europe du sud, il fera de plus en plus chaud et de plus en plus sec, avec des canicules comme celle de l'été 2003. Il est possible que les estivants préfèrent ne plus y aller à cause des températures trop élevées!

L'autre partie de l'économie qui dépend beaucoup du climat est bien sûr l'agriculture. (Allez lire la thématique 'Nourriture et climat' pour plus de détails sur les liens entre changement climatique et agriculture.)

2. DES CONDITIONS DIFFERENTES: Un climat plus chaud risque de poser des problèmes pour le tourisme d'hiver.



Et pour la santé humaine ?

Le changement climatique peut aussi nuire à la santé des humains. Des vagues de chaleur plus fréquentes et plus intenses causeront sûrement la mort de davantage de personnes âgées ou malades. Plusieurs milliers de personnes sont mortes en France suite à la canicule de l'été 2003. La vie des habitants sera mise ne danger dans les zones où les tempêtes et les pluies intenses seront plus courantes. A l'inverse, il est possible qu'il y ait moins de personnes mourant de froid si les hivers sont plus doux.

Un climat plus chaud est aussi plus favorable à la multiplication des maladies transmises par les moustiques, les puces, les tiques, les escargots, les crustacés et autres animaux. D'autres maladies sont dues à des virus, des bactéries, des champignons ou à des parasites. La dengue, la fièvre jaune, la malaria et la bilharziose en sont des exemples. Les trois premières sont véhiculées par des moustiques, et la dernière par des escargots d'eau.
Aujourd'hui, c'est en Afrique que la malaria est le plus présente. Elle cause la mort de un à trois millions de personnes par an. Au delà des conditions climatiques, la pauvreté rentre en ligne de compte dans la propagation de la malaria: les pays riches sont, eux, en mesure d'exterminer les moustiques porteurs de la maladie, même si le climat leur est favorable.

3. MALARIA: Le moustique porteur du parasite de la malaria. Photo: WHO

C'était la dernière page de cette partie. Allez voir les exercices!




Auteur: Camilla Schreiner - CICERO (Center for International Climate and Environmental Research - Oslo) - Norvège. Relecteurs scientifiques: Andreas Tjernshaugen - CICERO (Center for International Climate and Environmental Research - Oslo) - Norvège- 20.01.2004 et Knut Alfsen - Statistics Norway - Norvège - 12.09.2003. Relecteur pédagogique: Nina Arnesen - Marienlyst school in Oslo - Norvège - 10.03.2004. Dernière version: 27.03.2004.

Ostatnia modyfikacja: piątek, 2 listopad 2018, 11:50